L’église Saint Médard

église ROSNAY (Copie)Les plans de cette nouvelle église, inspirés du style roman, ont été dessinés par Léon BALLEREAU en 1889 et fut terminée e 1903 Le clocher élevé sur la première travée, abrite trois cloches. Les trois autres travées sont marquées par des colonnes chapiteaux néo-gothiques. Le chœur vouté en ogive, compte deux travées et est éclairé par trois fenêtres à vitraux. On peut y découvrir un retable de 1746, montrant un prêtre accompagnant un homme dans la mort alors que la Vierge est l’enfant s’apprête à recevoir l’âme du défunt.

Monument aux morts

monument aux morts ROSNAY (Copie)Sculpté par Arthur GUENIOT, il est élevé en 1920 à la mémoire des soldats tomés durant la Première Guerre Mondiale. La statue en pierre personnifie la commune qui honore ses héros. Elle tient dans la main droite une palme et dans la main gauche des lauriers. Elle est posée sur un socle en pierre où les noms des soldats sont gravés.

Les Pierres Folles

Les Pierres Folles de Follet sont deux menhirs datant de 3000 ans avant Jésus-Christ. Elles pèsent 11 et 15 tonnes et proviendraient de la Vallée de l’Yon, située à plus de 2 kms.

Pierres Folles ROSNAY (Copie)

La légende raconte que Gargantua aimait beaucoup venir en Bas Poitou pour jouer aux palets. Au cours de ses jeux, il écrasait des maisons et des troupeaux et il était devenu la terreur de la région. Un jour, il écrasa une dizaine de moutons en jouant à Rosnay. Les chiens du troupeau le mordirent au talon. N’ayant pas réussi à les attraper, il leur lança deux palets qui se fichèrent en terre, formant les Pierres Folles de Follet.

Localisation

Partager cette page sur :